Posted on

Le régime crudivore adopte de plus en plus d’adeptes actuellement. Ce genre d’alimentation aide à la conservation de la qualité nutritionnelle de la nourriture. Il aide également à préserver l’environnement. La cuisson requiert en effet une importante dépense herpétique. En mangeant cru, l’on utilise moins les ressources de la planète.

Un régime crudivore: qu’est-ce que c’est en réalité?

Le régime crudivore a pour objectif de consommer des aliments crus à la place de la viande et des aliments transformés. Les produits consommés sont frais. Beaucoup d’adeptes cultivent eux-mêmes les produits dont ils ont besoin pour s’assurer de leur provenance. Le régime crudivore ne requiert pas l’utilisation de plusieurs appareils. Il ne nécessite qu’un extracteur de jus pour profiter au maximum de tous les nutriments des aliments. Le régime crudivore privilégie également la consommation des produits bio pour que l’alimentation soit la plus saine possible.

Pourquoi adopter le régime crudivore?

L’environnement souffre de l’alimentation humaine mondiale. L’élevage fait partie des activités humaines les plus polluantes suivies de la cuisson qui favorise la production de dioxyde de carbone. L’industrie agroalimentaire fait partie des branches les plus énergivores en matière de transformation alimentaire. La consommation en carburant commence dès la récolte des matières premières et se termine à l’acheminement des produits finis dans les rayons des grandes surfaces. L’émission du gaz à effet de serre s’accentue avec l’utilisation des systèmes de réfrigération pour préserver la qualité de la nourriture.

Le régime crudivore: pour quel changement?

Le fait de manger cru minimise l’élevage intensif et l’industrialisation. Cela a également un impact sur la production de gaz à effet de serre. Le régime crudivore a en effet un impact sur la consommation de nourriture transformée. En général, les crudivores plantes eux-mêmes les aliments dont ils ont besoin sans utiliser d’engrais chimiques, ce qui leur permet de préserver les qualités du sol. Cette pratique minimise alors l’utilisation de carburant, puisque les aliments se trouvent à proximité. Sans oublier que le régime crudivore applique le système d’autosuffisance, car les adeptes ne plantent que ce dont ils ont besoin pour éviter les excès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *