Parcs Nationaux

Liste des Parcs Nationaux (Ministère de l'Environnement du Japon )

Rishiri-Rebun-Sarobetsu (île de Hokkaido) : réparti sur deux îles, il offre une variété de paysages allant des marécages aux montagnes.
Shiretoko (île de Hokkaido) : c'est une péninsule, restée très sauvage et inscrite sur la liste du patrimoine naturel mondial de l'Unesco; une partie de la côte de la péninsule est recouverte de glace en hiver.
Akan (île de Hokkaido) : forêts, lacs (cratères de volcans) et volcans.
Kushiro-Shitsugen (île de Hokkaido) : écosystème marécageux le plus vaste du Japon avec 200 espèces de plantes et quelques espèces rares; location de canoë.
Taisetsusan (île de Hokkaido) : le plus grand parc national du Japon avec les montagnes du Taisetsusan, des marécages et de nombreuses plantes alpines à 2 000 mètres d'altitude.
Shikotsu-Toya (île de Hokkaido) : deux lacs dans des cratères de volcans, des volcans actifs autour, de nombreuses stations thermales réputées.
Towada-Hachimantai (île de Honshu) : un vaste espace boisé menant au plateau de Hachimantai, quelques anciennes stations thermales connues pour leurs effets thérapeutiques.
Rikuchu-Kaigan (île de Honshu) : 180 km de littoral dans le nord-est de Honshû.
Bandai-Asahi (île de Honshu) : forêts, lacs, montagnes (monts Dewa-sanzan, Asahi-Iide, Bandai...).
Nikko (île de Honshu) : célèbre pour son architecture religieuse (sanctuaire de Nikko Toshogu, etc.) et le lac Chûzenji.
Joshinetsu-Kogen (île de Honshu) : parc célèbre pour ses stations de ski et ses stations thermales.
Chichibu-Tama-Kai (île de Honshu) : forêts naturelles de hêtres, de sapins de Veitch (Abies veitchii), etc.
Ogasawara (île de Honshu) : chapelet d'une trentaine d'îles océaniques subtropicales à 1 000 km au sud de Tokyo avec plusieurs espèces de plantes endémiques.
Fuji-Hakone-Izu (île de Honshu) : le mont Fuji trône au milieu de forêts, de lacs, de volcans et les îles Izu s'étirent au large de la péninsule du même nom.
Chubu-Sangaku (île de Honshu) : de la montagne à perte de vue et des sommets frôlant et dépassant les 3 000 mètres d'altitude.
Hakusan (île de Honshu) : montagne sacrée, longue tradition de recherche en plantes à cause de la richesse des plantes alpines dans cette région, forêts de feuillus, de hêtres...
Minami Alps (île de Honshu) : autrement dit les Alpes du sud, avec des sommets culminant à 3 000 mètres, des montagnes recouvertes de denses forêts de conifères, le paradis des randonneurs de montagne.
Ise-Shima (île de Honshu) : le célèbre sanctuaire shinto d'Ise et la péninsule de Shima; la montagne derrière les sanctuaires est une montagne sacrée protégée.
Yoshino-Kumano (île de Honshu) : forêts montagneuses et vallée de Kumano sur la péninsule de Kii; célèbre pour le fameux mont Yoshino et la floraison de ses cerisiers; sites historiques et religieux.
Sanin-Kaigan (île de Honshu) : 75 km de littoral sur la Mer du Japon et des plantes endémiques de la grande dune de sable de Tottori.
Setonaikai (île de Honshu - île de Shikoku) : autrement dit "la mer intérieure de Seto", activité humaine, agricole et paysages naturels à découvrir sur 3 000 îles qui composent ce parc national.
Daisen-Oki (île de Honshu) : le mont Daisen, 180 îles Oki, la péninsule de Shimane, connue pour son sanctuaire Izumo-Taisha et les monts Sanbe et Hiruzen.
Ashizuri-Uwakai (île de Shikoku) : parc marin dans le sud-ouest de l'île de Shikoku, un grand nombre de petites îles dans la partie nord (uwakai) et des paysages plus sauvages dans le sud, vers le cap Ashizuri et l'océan Pacifique. Intérêt pour le milieu sous-marin.
Saikai (île de Kyushu) : un parc marin à cheval sur le littoral du nord-ouest de l'île de Kyushu et sur les îles voisines,
Unzen-Amakusa (île de Kyushu) : péninsule Shimabara, célèbre pour son volcan Fugen (activité en 1990) et ses nombreuses stations thermales; et les 120 îles Amakusa qui offrent de magnifiques points de vue.
Aso-Kuju (île de Kyushu) : un parc de volcans et de prairies; les monts Aso et Kuju.
Kirishima-Yaku (sud de Kyushu) : la région de Kirishima compte une vingtaine de volcans, avec des forêts naturelles au pied, l'île de Yakushima, inscrite sur la liste du patrimoine naturel mondial de l'Unesco offre des forêts de cèdres vieux de mille ans.
Iriomote (extrême sud-ouest du Japon) : les îles Iriomote et Ishigaki, récifs de corail, forêts subtropicales, avec des espèces rares.
Oze (île de Honshu) : voici le dernier né des parcs nationaux japonais, dissocié du parc national de Nikko en août 2007; il s'étend sur 37 hectares avec notamment la plaine marécageuse de Oze.