Claire Sambuc ou l’art du jardin japonais part 2

Voici la suite de l'article de claire sambuc sur l'art des jardin japonais.

La sensibilité japonaise nous apprend énormément sur l’art du jardin en travaillant sur la transparence, l’équilibre et le symbolisme.

Une pincée de créativité, un bon coup de bricolage pour fixer la clôture croisillon, de d'huile de coude à en revendre, sans oublier la pergola customisée en pagode japonaise grâce à une peinture rouge vif et un peu d'imagination… S'ensuit la création d'un jardin zen composé de graviers de deux couleurs qui symbolisent un paysage traversé par une rivière… Une invitation au voyage. Les galets du pourtour ont été récupérés aux abords de du Rhone, claire sambuc vous invite a voyager

Somptueux temples bouddhistes côtoyant d’autres qui incarnent la quintessence d’une élégance architecturale discrète par la suppression de la plupart des éléments décoratifs. Sanctuaires Shinto majestueux et paisibles nichés dans la verte pénombre d’un bois... Il y a tout cela au Japon.

Asseyez-vous sur la véranda d’un temple et oubliez le temps en vous plongeant dans la contemplation du jardin. Rien n’est plus simple alors que d’oublier la réalité et de savourer l’exquise lenteur que prend le temps. Depuis les temps anciens, les pèlerinages organisés dans les temples et les sanctuaires ont été pour les Japonais un loisir apprécié et sont en fait précurseurs du tourisme d’aujourd’hui. C’est une expérience sans égale qu’il vous faut goûter.

Depuis, ils continuent à collaborer ensemble sur les jardins zen.

 

Voir la premiere parti de claire sambuc et l'art du jardin japonais